L’impuissance masculine touche de plus en plus d’homme en France

L’impuissance sexuelle, également connue sous le nom de dysfonction érectile ou d’impuissance masculine, est l’incapacité d’un homme d’initier et/ou de maintenir une érection du pénis assez longtemps pour avoir des rapports sexuels. Dans cet article, nous aborderons les causes, les symptômes et les traitements de l’impuissance sexuelle.

Quelles sont les causes d’un dysfonctionnement érectile ?

Les hommes ont 4 grands groupes de problèmes sexuels :

  1. Dysfonction érectile.
  2. Ejaculation précoce.
  3. Manque de libido.
  4. Difficulté à éjaculer.

penis

La santé sexuelle est actuellement un facteur important de la qualité de vie des gens. L’impuissance sexuelle, bien qu’elle ne constitue pas un problème de santé mettant la vie en danger, peut avoir des conséquences indésirables sur la vie personnelle du patient, influençant les relations et l’estime de soi, et peut même mener à la dépression.
Il est important de noter qu’une éventuelle difficulté en érection n’est pas considérée comme une impuissance. Pour considérer la dysfonction érectile, un homme doit être incapable d’avoir ou de maintenir des érections dans au moins 75% des tentatives. Ne pas avoir une érection satisfaisante à nouveau ou à nouveau est tout à fait normal et se produit chez tous les hommes, même les plus jeunes.

Il est important de faire la différence entre l’impuissance sexuelle et le manque de libido. Dans le dysfonctionnement érectile, l’homme ressent un désir sexuel mais est incapable de maintenir ou d’initier une érection satisfaisante. En manque de libido, l’érection ne se produit pas en raison du manque d’intérêt sexuel.

La prévalence de l’impuissance sexuelle augmente avec l’âge et avec la présence d’autres maladies, comme le diabète, l’hypertension, les maladies cardiaques, l’obésité, etc. On estime que 30 à 40 % des hommes de plus de 40 ans présentent un certain degré de dysfonction érectile.

Comment obtenir une érection dure ?

La fonction sexuelle masculine est contrôlée par l’interaction des systèmes neurologique, vasculaire et psychologique. Toute perturbation dans l’un de ces systèmes peut causer des problèmes d’érection. Savoir comment fonctionne une érection est important pour comprendre l’impuissance sexuelle et comment fonctionnent les traitements actuels tels que le fameux Viagra. Il existe aussi des compléments alimentaires qui permettent d’aider les hommes à retrouver des érections dures et puissantes. Cependant, ces compléments alimentaires ne sont pas des médicaments et peuvent n’avoir aucuns n’effets. Il existe des sites internet qui tests et donnent leurs avis sur les pilules disponibles sur le marché francophone. C’est notamment le cas pour le site Libido-complement.com. Il faut tout de même faire très attention aux arnaques qui existent sur les pilules que vous pouvez voir sur internet. En effet, de nombreuses peu scrupuleuses vendent des pilules qui n’auront aucun effet sur l’agrandissement de votre pénis, booster votre libido ou améliorer la quantité de sperme par exemple.

D’une manière générale, on peut résumer l’érection comme un événement vasculaire déclenché par des signaux neurologiques et facilité par des moyens hormonaux et psychologiques adéquats. Expliquons les choses.

pilule penisUne érection du pénis se produit lorsque le corps caverneux, deux structures spongieuses, parallèles et cylindriques à l’intérieur du pénis, se remplit de sang. Le pénis gonfle de telle manière qu’il comprime vos veines empêchant le sang de retourner dans le reste du corps. Le corps caverneux est ainsi rempli de sang, maintenant l’érection jusqu’à la fin du stimulus sexuel. Quand il ya un orgasme ou quand le stimulus pour l’érection se termine, le corps caverneux se vide, le pénis redevient flasque.

Pour que le corps caverneux se remplisse de sang, un signal du système nerveux central est nécessaire, libérant une substance appelée oxyde nitrique. Ce neurotransmetteur est celui qui détend les vaisseaux sanguins du corps caverneux, facilitant l’entrée du sang en lui. Tant qu’il y aura de l’oxyde nitrique dans le corps caverneux, le pénis restera rempli de sang et donc en érection ; quand le niveau d’oxyde nitrique baisse, l’érection se termine.

Des facteurs psychologiques et hormonaux, tels que des altérations du taux de testostérone et des hormones thyroïdiennes, par exemple, peuvent interférer avec ce système d’érection neurologique et vasculaire.

L’érection nocturne du pénis est un phénomène normal qui se produit pendant le sommeil profond et n’est pas lié à l’existence de rêves érotiques. Ce type d’érection commence à l’adolescence et persiste pendant une grande partie de la vie. La présence d’érections nocturnes normales chez les hommes souffrant de dysfonction érectile indique que la dysfonction érectile peut avoir une cause psychologique. D’autre part, les hommes qui n’ont pas d’érections même pendant le sommeil ont généralement un problème organique. Les hommes qui ont de la difficulté à atteindre des niveaux de sommeil profond peuvent aussi avoir ce type d’érection.

Quelles sont les facteurs de risques d’une impuissance masculine ?

Bien que l’âge est populairement connu comme le principal facteur de risque de dysfonction érectile, en réalité, le vieillissement n’est pas le principal coupable pour les maladies qui surviennent avec elle. Une personne plus âgée et en parfaite santé, sans médicaments, est tout à fait capable d’obtenir des érections satisfaisantes dans la plupart des cas. Un homme de 65 ans en bonne santé peut avoir plus de “puissance” qu’un homme de 40 ans ayant des antécédents de diabète et de maladie cardiovasculaire.

You may also like...