soupe pour maigrir

Maigrir avec la soupe : est-ce vraiment possible ?

Depuis les années 80, période pendant laquelle le régime amincissant aux choux est apparu,quasiment toutes les personnes qui se sont trouvées en situation de surpoids n’ont pas manqué de la tester tout comme le gainage pour maigrir. Si certaines ont certes recueilli de bons résultants en la suivant, d’autres ont constaté une reprise de poids une fois qu’elles l’ont arrêté. Qu’en est-il vraiment de ce régime à la soupe ? Peut-on vraiment perdre du poids en ne mangeant que de la soupe ? Voyons ce qu’il en est réellement. 

Quelle soupe pour maigrir ?

Si on parle généralement de la soupe aux choux, toutes celles à base de légumes en font aussi partie. En effet, elles ne contiennent pas de graisses ni de sucres, la raison de la privilégier pour perdre du poids. Il faut cependant les préparer et les cuire soi-même si on souhaite bénéficier de ses avantages. Les soupes pré-préparées vendues dans les grandes surfaces ont effectivement subi des transformations et incluent dans leurs compositions des sucres, des graisses et du sel. Elles ne s’adaptent donc pas à un régime amaigrissant.

Même si contenant des légumes, la soupe n’est pas non plus un plat résistant avec laquelle se sentir rassasié. Ne comptez donc pas sur ce plat pour apaiser votre faim, ajoutez-y des féculents pour le rendre comme tel. Des croûtes de pain, de la viande blanche ou des vermicelles font bien l’affaire pour cela.

Les bienfaits en perte de poids de la soupe pour maigrir

Comme la soupe se compose toutefois en grande partie d’eau et de légumes, elle est considérée comme un repas sain. Il faut cependant acheter ses ingrédients dans les marchés spécialisés bio afin de bénéficier de meilleurs produits naturels et frais. Comme tels, ces composants disposent de tous les nutriments, minéraux et vitamines essentiels à l’organisme, tout ce qu’on recherche dans les produits d’origine végétale. En la préparant et la faisant soi-même, on s’assure aussi d’en obtenir l’autre grand avantage, celui de détoxifier entièrement le corps grâce à la présence d’eau et de fibres. Ceux-ci permettent à l’organisme de se débarrasser de ses déchets et de ses toxines en boostant les émonctoires. On parle des filtres du corps comme les reins par exemple.

Comment manger de la soupe pour maigrir ?

soupe-chou-maigrirLa soupe servant à maigrir se prend ainsi idéalement le soir, comme dîner. Celui-ci doit en effet être léger pour faciliter sa digestion, mais doit permettre de tenir jusqu’au lendemain matin. Ne manger que de la soupe durablement est ainsi déconseillé, car le corps risque de le prendre comme une période de restrictions. Quoiqu’un repas liquide très favorable à la perte de poids, il vaut mieux prendre autre chose avec, comme du pain ou des pâtes ou ne le faire que de manière occasionnelle ou sur le court terme. En même temps que la soupe, il faut préparer d’autres repas plus solides composés essentiellement d’ingrédients sains et naturels en guise de déjeuner. Bons pour le corps, ils peuvent aussi favoriser la perte de poids à condition de les choisir disposant de telles vertus. Vous pouvez l’associer avec votre thé détox minceur préféré.

Un régime alimentaire temporaire

Ne consommer que du liquide avec des légumes aide indéniablement à maigrir, car on ne consomme que des choux, des carottes, des poivrons, des oignons, des céleris et des épices. Il l’est notamment quand on en fait une cure de quelques jours, voire des semaines. Il ne faut toutefois pas en abuser sur le long terme au risque de provoquer des carences sérieuses à l’organisme. En effet, ne fournissant aucun apport en protéines, le régime aux soupes ne fournit pas l’apport en protéines nécessaire au corps, obligeant celui-ci à en puiser dans les muscles. Une fois une alimentation normale reprise, la masse musculaire perdue risque d’être reprise rapidement, d’où une augmentation conséquente du poids corporel. Sans une bonne modification de ses habitudes alimentaires, on ne peut donc pas conserver longtemps le poids idéal, même après avoir suivi un régime aux soupes.

Aucun actif brûle graisse

Comme dit auparavant, la soupe ne dispose pas non plus de vertu brûle graisse, car ses ingrédients ne contiennent pas d’actifs qui agissent dans ce sens. Il faut savoir en outre que la graisse corporelle ne se brûle pas, mais se métabolise. Elle doit donc être utilisée par le corps pour produire de l’énergie pour que sa quantité ou son volume se réduise. Les deux facteurs qui peuvent stimuler ce mécanisme sont uniquement l’activité sportive et l’exercice intellectuel, la raison de les privilégier si on souhaite sérieusement perdre du poids. La prise de produits qualifiés de brûle graisse permet pourtant de booster ce processus de métabolisme, des compléments alimentaires dits minceur. Quelques noms à retenir: Raspberry Ketone, Konjak, etc.

La soupe brûle graisse, pour nettoyer seulement le corps

soupe-chouAffirmer que la soupe ne sert à rien serait toutefois une erreur. Bien que n’éliminant aucune des cellules graisseuses dans le corps, le chou aide toutefois à nettoyer l’organisme. Riche en acides aminés soufrés, à l’instar de toutes les crucifères, il stimule le travail de détoxification de l’organisme assuré par le foie. C’est en autre l’une des raisons pour lesquelles sa consommation est privilégiée. Le chou n’est cependant pas la seule alimentation qui peut le faire, boire de l’eau, faire du sport, consommer d’autres crucifères comme le radis noir aide aussi à y arriver.

Risque de reprise rapide de poids

Bon nombre de nutritionnistes et diététiciens affirment aussi que le régime aux soupes est déséquilibré et draconien, donc ne convient pas à tout le monde. En effet, il rend constamment affamé même si permet d’alléger la silhouette en très peu de temps. Un tel fonctionnement facilite la reprise rapide du poids perdu une fois qu’on reprend une alimentation normale. Ne parlons plus des désagréments occasionnés par la consommation abusive de choux, gaz et ballonnement, permettant certes de perdre du poids, mais qui peut aussi déranger les personnes autour de soi. Le mieux est donc de ne le suivre que ponctuellement, après une fête bien arrosée par exemple afin de permettre au système digestif de se reposer. Avec la soupe, le but est donc de ne point maigrir, mais de laisser se reposer son corps en combinant idéalement sa consommation avec un peu d’activité physique.

(Visited 43 times, 1 visits today)