L’Orlistat

Orlistat : Tout savoir sur ce complément !

Si vous vous trouvez dans un état de surpoids ou d’obésité qui vous contraint à perdre du poids au risque de mettre en péril votre santé, l’Orlistat est fait pour vous. C’est le médicament par excellence ou le supplément alimentaire le plus prescrit pour traiter l’obésité ou le surpoids, donc avec lequel réduire sûrement votre graisse corporelle. Voyons comment il s’y prend pour cela.

Qu’est-ce l’Orlistat ?

L’Orlistat-XenicalPour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, l’Orlistat est l’ingrédient principal actif de plusieurs produits médicaux, compléments ou suppléments alimentaires avec lequel lutter contre le surpoids. En France, il est connu comme étant l’un des composants du médicament Xenical, un produit disponible sous ordonnance et qui aide à perdre du poids rapidement pendant un régime alimentaire. Des médicaments génériques comme l’Orlistat Sandoz 60 mg ou l’Orlistat EG 120 mg existent ainsi et qui disposent de la même vertu que le Xenical. Il s’agit de leur capacité à influencer la lipase, l’enzyme à l’origine de la décomposition des graisses dans l’intestin, donc de leur assimilation par le corps. En empêchant cet enzyme d’accomplir son rôle, l’Orlistat facilite l’évacuation par voie naturelle des matières grasses ingérées, ce qui facilite leur élimination. 30 % des graisses consommées sont ainsi éliminées de cette manière, car gardant leur forme initiale, ce qui rend difficile leur absorption par la paroi de l’intestin à cause de leur taille trop grande. L’apport énergétique quotidien s’en voit ainsi réduit, freinant du coup le gain de poids et favorisant l’usage des réserves de graisse stockées dans le corps.

L’Orlistat dans le régime alimentaire

Ne considérez toutefois pas l’Orlistat comme un complément alimentaire miracle avec lequel vous pourrez perdre vos graisses superflues. Pour combattre efficacement le surpoids ou l’obésité avant qu’ils n’impactent négativement sur la santé, il faut combiner la prise de l’Orlistat avec un régime alimentaire équilibré (le régime à base de soupe au chou fait partie des meilleurs actuellement). Cela veut dire une alimentation pauvre en calories, mais qui contient des fibres, vitamines, protéines, glucides et lipides. Le but est d’en obtenir des résultats positifs sur la perte de poids, donc, des effets bénéfiques sur le corps.

Un adulte en situation d’obésité en prendra ainsi une dose de 120 mg, 3 fois par jour, 1 heure avant ou pendant ou après le repas. Cette dose est la même pour les enfants de 12 ans et plus, elle peut toutefois varier d’une personne à une autre suivant la prescription du médecin. Si jamais, vous sautez pourtant un repas quoique cela ne soit pas conseillé, ne prenez pas d’Orlistat.

L’Orlistat combiné au sport

Pendant la prise d’Orlistat, pratiquez aussi une activité sportive régulière afin d’optimiser la perte de poids. En effet, cette prise se repose aussi sur la pratique de sport. Ainsi, le processus de détérioration du gras va vous permettre aussi de raffermir vos muscles. Inutile toutefois d’aller en salle de sport pour cela, vous pouvez très bien faire du jogging 1 ou 3 fois par semaine, faire de la marche, du gainage pour maigrir, du vélo ou vous servir d’appareils de musculation. Il en existe d’ailleurs un large choix, l’essentiel c’est que vous puissiez transpirer afin d’éliminer les toxines accumulées dans votre corps. Vous vous débarrassez ensuite plus facilement de vos stocks de graisse facilement et dans les normes.

faire du sport sans difficultés

L’Orlistat pour qui ?

En tant que médicament, l’Orlistat ne peut pas être prescrit à tout le monde. Il est vendu sous ordonnance médicale uniquement quand l’indice de masse corporelle du patient atteint ou dépasse 30. Exceptionnellement, il peut aussi être prescrit chez les personnes ayant un IMC supérieur ou égal à 28. Il l’est également lorsque des affections relatives à l’obésité ou au surpoids sont décelées chez le patient. Sur cette ordonnance, le médecin prescrit généralement un plan de perte de poids personnalisé et détaillé qui inclut un régime alimentaire et un programme d’exercices physiques. Ils sont préconisés dans le but d’obtenir des résultats positifs sans effets secondaires. Si au bout de 3 mois d’usage, vous n’avez toutefois pas perdu au minimum 5 % de votre poids initial, vous devez arrêter d’en prendre, car il peut s’avérer inefficace pour votre cas.

Les effets secondaires de l’Orlistat

Comme tout produit pharmaceutique, l’Orlistat peut en effet provoquer des effets indésirables lorsqu’on le prend pour perdre du gras. Ceux-ci se traduisent par des selles molles, des diarrhées, des flatulences et des gaz, des réactions naturelles engendrées par l’évacuation des lipides dans les selles. Ces gênes disparaissent toutefois après quelques jours, le temps pour l’organisme de s’adapter. Si tel n’est pas le cas, vous devez suspendre la prise de l’Orlistat et consulter votre médecin traitant.

Dans certains cas spéciaux, l’Orlistat peut aussi entraîner des infections respiratoires, de la grippe, de la fatigue et de l’anxiété. On peut également ressentir des réactions classiques comme des courbatures, de la toux, de la fièvre, des nausées, des troubles de sommeil et autres en prenant l’Orlistat. Il en est de même pour des sensations d’oreilles bouchées et d’une perte d’appétit, des réactions fréquentes selon chaque personne. Si vous souffrez pourtant de cholestase ou de malabsorption chronique, ce supplément est contre-indiqué pour vous. Avant de décider à le prendre, consultez ainsi l’avis de votre médecin.

Les contre-indications de l’Orlistat

Évidemment, l’Orlistat a ses contre-indications. Les femmes enceintes ou allaitantes n’ont pas le droit de le prendre, la perte de poids causée ne convient pas à leur état. Il en est de même pour les personnes qui ont déjà des problèmes de foie, l’Orlistat risque de les aggraver quoiqu’aucun chiffre ne permet d’être affirmatif sur le sujet. Dans tous les cas, avant de vous décider à suivre un régime amaigrissant à base d’Orlistat, renseignez-vous sur ses effets secondaires susceptibles d’être incompatibles avec votre état de santé. Même si certains produits à base d’Orlistat sont en vente libre, sans avoir besoin d’ordonnance médicale, il convient toujours d’y bien faire attention afin de préserver son capital-santé. D’ailleurs, au cas où le produit vous est déconseillé, d’autres compléments alimentaires tout aussi efficaces existent et avec lesquels réussir à perdre vos graisses superflues.

 

(Visited 44 times, 1 visits today)