Pilule minceurs à connaitre

Pilules minceurs des compléments parfois miraculeux… !

Pour qu’un régime puisse être efficace, il faut commencer par ne pas prendre de poids. Il est aussi important d’apporter de modifications aux habitudes alimentaires et de penser à pratiquer régulièrement des activités physiques. Parmi les solutions existantes pour éviter la formation de nouvelles graisses figurent les pilules minceurs. Elles sont même réputées pour leur capacité à faire parfois de miracles. Voici l’essentiel à savoir en ce qui les concerne.

Pilules minceurs : solution pour lutter contre la transformation de graisses en sucre

À l’origine de la prise de poids se trouvent souvent les glucides. Ces derniers passent par un processus dans lequel ils seront convertis en graisses. Les pilules minceurs compromettront ce processus. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, voyons comment se réalise cette conversion.

  • Comprendre le mécanisme de transformation de graisses en sucre

Les glucides tiennent un rôle important dans l’organisme, car c’est, en grande partie, grâce à eux que le cerveau et les muscles fonctionnent mieux. On leur doit aussi la bonne marche du processus d’anabolisme de protéines. Cela ne veut toutefois pas dire qu’il faut en prendre d’une manière excessive. L’organisme a en effet tendance à transformer l’excédant en graisse. À l’origine de ce processus se trouve un enzyme du nom de citrate lyase. Après avoir désagrégé les glucides, ce dernier se charge de leur transformation en acide gras. Le tout rejoindra, par la suite, les adipocytes, tissus adipeux qui génèrent les diverses rondeurs désagréables. Les pilules amincissantes existent heureusement pour obstruer ce processus. Pour perdre du ventre, c’est ici.

  • Mais comment les pilules peuvent-elles porter atteinte à ce mécanisme ?

Les pilules minceur doivent leur efficacité pour empêcher la formation de nouvelles graisses à des principes actifs se fixant sur le citrate lyase, ne donnant pas la possibilité à ce dernier de bien remplir son rôle. En bloquant l’enzyme de cette manière, ces solutions miraculeuses contre le surpoids inciteront l’organisme à conduire directement les macronutriments dans l’intestin pour s’en débarrasser d’une manière naturelle. Mais une question se pose donc, les pilules peuvent-elles aussi aider à maigrir ? Éléments de réponse dans la section suivante.

Pilules minceurs : efficace pour l’amincissement, mais à certaines conditions

Les pilules minceurs ont pour vocation principale l’arrêt de la production de nouvelles graisses. Cela ne veut cependant pas dire qu’elles sont inefficaces pour la perte de poids. Certaines conditions devront seulement être remplies.

  • Il faut choisir les bonnes pilules

Il faut le reconnaître, les gélules amincissantes constituent la meilleure solution pour perdre des kilos superflus. Elles ont en effet la capacité de pousser l’organisme à se servir de son stock de graisses pour bien fonctionner. Ce qui provoquera sans nul doute l’amincissement. Les pilules, par contre, se chargent seulement, en général, du blocage du citrate lyase. Ces dernières années cependant, on trouve sur le marché des pilules qui ont aussi des actifs pouvant s’assurer de l’accélération du fonctionnement de l’organisme. Ce dernier aura ainsi besoin de plus de glucides pour bien remplir son rôle. Il n’aura de choix que de puiser dans ses adipocytes.

  • Le surplus de poids ne doit pas être excessif

Bien que les pilules minceurs plus récentes contribuent à une perte rapide de poids, leur efficacité est plus réduite par rapport à celle des gélules amincissantes. Leurs actifs amincissants sont en effets moins puissants. De ce fait, les pilules minceurs sont surtout recommandées aux personnes qui ont un poids plus réduit à perdre, ne dépassant pas 4 kilos par exemple. Pour les autres besoins, mieux vaut recourir aux gélules qui, elles, sont même capables de faire perdre 10 kilos en quelques semaines pour certaines.

Pilules minceurs : quand commencer une cure avec ?

Pilule minceurs à connaitre 2019

Car elles constituent, avant tout, une solution pour ne pas prendre du poids, les pilules sont notamment idéales dans le cadre ou suite à un changement important de régime et lorsque ce régime favorise la formation de nouvelles graisses dans l’organisme. On peut donc en prendre au cours ou après les semaines des fêtes de fin d’années. Celles-ci riment en effet souvent avec plats copieux souvent gras et très sucrés, desserts caloriques, dîners de famille à répétition. S’y ajoutent les bons vins et autres apéritifs. Pour éviter de se retrouver au 2 janvier avec quelques kilos de plus, les pilules minceurs constitueront une aide incontournable.

Il en est de même durant et après les périodes de vacances. Glaces et beignets en tous genres, spécialités locales, sucreries et alcool sont souvent inévitables durant quelques semaines. Et souvent, le retour est accompagné par 2 ou 3 kilos de pris. Heureusement que la formation de graisses peut aussi être évitée par une cure de pilules amincissantes. La seule cure ne peut cependant pas suffire pour éviter une prise de poids après les vacances ou les fêtes de fin d’année. Il faut l’associer avec une bonne hygiène de vie impliquant une alimentation saine et équilibrée et la pratique régulière de sports.

Pilules minceurs : Améliorer leur efficacité avec une bonne alimentation et les sports

Comme n’importe quelle solution pour le contrôle du poids, les pilules amincissantes nécessitent aussi de bonnes hygiènes alimentaires. Un bon nombre d’aliments sont ainsi à éviter. C’est le cas notamment de ceux contenant trop de sels, de matières grasses ou de sucres. On peut surtout citer la côte de porc, le foie gras, la charcuterie, les sardines et le thon à l’huile, les chips, les biscuits apéritifs, les viennoiseries, les pâtisseries et les chocolats, entre autres. Du côté des aliments à privilégier figurent ceux riches en fibres, en flavonoïdes et/ou ayant une capacité coupe-faim : pomme, thé vert, oignon, soja, noix, autres fruits et légumes, etc.

Du fait de leur capacité à accélérer le métabolisme, les activités sportives constituent aussi une excellente aide pour éviter une prise de poids après un changement de régime. Par ailleurs, on n’a pas toujours à s’inscrire dans une salle de fitness ou autre club de sports pour en pratiquer. Une bonne partie de ces activités peuvent en effet être pratiquées partout en ne citer que la course, la marche à pied et le vélo.

Autre régime à connaitre: le régime Natman.

(Visited 6 times, 1 visits today)